Actualités de Janvier à Mars 2015

La Grande Lessive

Ablutions esthétiques de printemps pour l’école du village, avec la participation des élèves à La Grande Lessive®, exposition artistique éphémère qui déploie ses fils à linge chaque année au début du printemps.

Sur le thème général de cette 6e édition, “De jour comme de nuit, réfléchir la lumière”, les plus jeunes ont confectionné des dessins sur rhodoïd, avec peinture-gel transparente très lumineuse, et sur feuille de papier d’alu froissée derrière, tandis que les plus grands ont réalisé des sculptures avec des matériaux qui permettent des reflets.

L’ensemble égayant la cour de l’école dans un joli jeu de lumière.

 

                                                                                                             EMMANUEL MÈRE (CLP) 


 

19 MARS

19 Mars (photo) 19 Mars (photo 1)

Jeudi à 18h, a eu lieu la cérémonie du souvenir et du recueillement, à l'occasion du 53e anniversaire du cessez le feu en Algérie.                                                                                                                                 Lors de cette cérémonie, il y a eu, la lecture du message du secrétaire d'Etat, une minute de silence et le dépôt de gerbe de fleurs au monument aux Morts,

Ensuite, l'assistance est allée lever le verre de l'amitié. 


 

Lectures Rebotier  photo d’Emmanuel Mère

Le GLA (Groupement des lecteurs anonymes), émanation de l’association Les rAts d’Arts, a proposé dimanche 22 février une restitution de l’atelier de lecture à voix haute qui s’est déroulé pendant le week-end à la Nouvelle Galerie.

Deux jours durant, huit lecteurs et lectrices ont travaillé avec Frédérique Bruyas, lectrice publique, sur des textes de l’écrivain, poète, compositeur, comédien et metteur en scène, Jacques Rebotier.                             Ils ont proposé des variations poétiques choisies dans les œuvres Litaniques et Le dos de la langue, autour de l’amour et du désamour, des êtres, des choses et des éléments.                                                                   Une prestation sensible et puissante appréciée du public.

Une prochaine lecture pourrait avoir lieu en automne avec un lot de textes plus fourni de Jacques Rebotier.


 

Voeux du Maire 2015

Le Maire, Luc BERTIN-BOUSSU, accompagné des membres du conseil municipal a présenté ses Voeux aux habitants en présence de Sébastien MARTIN, président du Grand Chalon, Sébastien RAGOT, 1er adjoint à la mairie de Givry, représentant le lieutenant Lamy  du centre d'incendie et de secours de Givry et de la venue en voisin de Daniel CHRISTEL, maire de St Désert. Monsieur Voarick, Conseiller Général était excusé.

Une rétrospective des différents événements a permis de se remémorer les moments importants de l'année 2014 : l'avancée du coeur de village, la réfection de la grille de l'église et de la rue de la côte chalonnaise ainsi que les inondations. Ont été évoquées les grandes manifestations de cette année, et entre autre le repas du 13 juillet en plein air sur le terrain de loisirs et la fête du village avec sa traditionnelle brocante.

Pour 2015, ont été présentés les différents projets de travaux d'amélioration du centre bourg: la rue de la Côte Chalonnaise, la montée de l'église et la réfection du lavoir central. D'autres réflexions sont en cours, d'une part pour le respect des normes d' accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite,  ainsi que la poursuite de l'opération Coeur de village par la restauration de deux maisons, l'extension- modernisation de la mairie, ainsi que la rénovation de la Route de la Vallée des Vaux et de la place de Creux.

Un diaporama d'images a clôturé cette cérémonie pour se finaliser autour d'un verre pour fêter cette nouvelle Année.

 

 Les associations se sont jointes aux Voeux en évoquant leurs bilans et projets 2015 :

le club du Mont Avril, APPEJ, les Ecoliers Jamblois, Envie de gym, Association Patrimoine Eglise de Jambles, Association Amicale des Chasseurs de Jambles, les Rats d'Arts.

  

 Présentation des nouveaux habitants et les questions diverses.